vendredi 19 octobre 2018

Une école d’art - Cincinnati








2273e jour - Art Academy of Cincinnati. Je visite les salles de cours, les ateliers des élèves. Furetant, je finis par découvrir une photo signée Pierre et Gilles, celle rendue célèbre par la pochette de Naufrage en hiver, le single de Mikado (c’était il y a plus de trente ans !). Cette petite part de pop française ici, dans l’Ohio – c’est plus fort que moi ! – me ravit.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 18 octobre 2018

Les mots du pendu - Cincinnati

2272e jour - Art Academy of Cincinnati. L’atelier de l’une des élèves. Un pendu (finalement pas pendu) punaisé au mur et des mots : I have begun to regret my habit of avoiding the things I fear. I tend to kick rocks when I want to set fires.  /  J'ai commencé à regretter mon habitude d'éviter les choses que je crains. J'ai tendance à frapper des pierres quand je veux allumer des feux.



/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 17 octobre 2018

Visages tournés vers des ailleurs - Cincinnati



2271e jour - Deux photographies accrochées dans une des salles de la Art Academy of Cincinnati, un vitrail croisé dans un des escaliers du Cincinnati City Hall et entre eux, difficile à expliquer, peut-être par la façon dont sont posés les regards, à mes yeux une évidente proximité.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 16 octobre 2018

Jack’s Used Auto Parts - Cincinnati






2270e jour - On s’arrête sur le bas-côté pour regarder. Elle dit : “Je raffole de ce genre d’endroits. Il faudrait qu’on ait le courage d’y rentrer, tu crois pas.
– Tu as une voiture dont tu veux te débarrasser ?
– Bin, la tienne, pourquoi pas. C’est quand même un sacré putain de tas d’ferraille !
– Trop légère. On en tirerait pas grand chose.”
Je souris, redémarre. Elle éclate de rire. Bientôt, nous serons au motel.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 15 octobre 2018

Le temps qui passe - New York



2269e jour - Angle de First Avenue et de East 62nd Street… Et 78 ans entre les deux images !

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 12 octobre 2018

Églises de Nairobi



2268e jour - Il faudrait, pour bien faire, se lancer dans un recensement exhaustif des façades des églises de Nairobi (je serais curieux de savoir combien il y en a en tout ; j’ai l'impression qu’il y en a beaucoup).

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 11 octobre 2018

Premiers pas au Kenya - Nairobi

2267e jour - Sur Wikipédia je lis : Son nom vient de Enkare Nyirobi signifiant en langue maa « l'endroit de l'eau fraiche ». Elle est aussi surnommée Green City in the Sun, c'est-à-dire « Ville verte sous le soleil ».
Premiers pas, premières images.









/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 10 octobre 2018

L’inconnu familier - Kalka-Shimla Railway




2266e jour - Tous les matins, il est là. Il arrive une dizaine de minutes avant que le train ne se mette en place. Il reste la plupart du temps les yeux rivés sur son téléphone. Jamais, je crois, il a remarqué que je l’observais.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 9 octobre 2018

Prendre le train - Kalka-Shimla Railway








2265e jour - Ligne Kalka-Shimla dans le nord de l’Inde, construite en 1898, 107 tunnels, 864 ponts, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 8 octobre 2018

Juste un enfant - Palmers Green

2264e jour - C’est à Palmers Green, dans le nord du Grand Londres, que je suis tombé sur ce jeune garçon dont je ne connaîtrai sans doute jamais rien de plus que la vivacité de son sourire.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 5 octobre 2018

Comme des fantômes - Leeds



2263e jour - Un jour, il faudra que je m’interroge sur les raisons profondes qui me poussent à vouloir absolument retrouver ce qu’il reste des lieux d’un passé révolu…



/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 4 octobre 2018

Tout commence toujours dans un garage (3) - Palo Alto



2262e jour - Avant le garage Google, avant le garage Apple, il y a eu le garage Hewlett-Packard, adossé au domicile de style géorgien de David Packard et de son épouse Lucille. Comme hier et avant-hier, on n’est pas très loin de l’Université Stanford, cette fois-ci à Palo Alto, au 367 Addison Avenue. C’est là que William Hewlett et David Packard développèrent, dans les années 30, leurs premiers produits électroniques et fondèrent, le premier janvier 1939, avec 585 dollars en poche, la société Hewlett-Packard appelée à devenir un mastodonte de l’électronique comme de l’informatique.
Leur premier client ? Les studios Walt Disney Pictures qui firent l’acquisition de huit oscillateurs à basse fréquence, à 71,50 dollars chacun, pour synchroniser les effets sonores du film Fantasia et développer le système Fantasound, ancêtre du Dolby Surround.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci