mardi 11 décembre 2018

Les images à remonter le temps - Bethesda


2305e jour - Au dos de la photo, il est écrit :
Oct. 1944 - 17, Westwood Drive - Uncle Roland and his girlfriend.
La maison est toujours là, près de soixante-quinze plus tard. C’est sur les hauteurs de Westmoreland Hills à Bethesda, Maryland à proximité de Washington, DC.



/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 10 décembre 2018

Ce que l’on voit de la route - Los Mochis








2304e jour - Dernières images de Los Mochis, région du Sinaloa, dans le sud-ouest du Mexique à proximité du golfe de Californie (les côtes sont à vingt kilomètres à peine). Qui sait si j’y reviendrai un jour…

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 7 décembre 2018

Présence d’un cirque - Los Mochis





2303e jour - Circo Norteamericano.
La nuit venue, ici, sous le chapiteau, un homme joue les Tarzan…



/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 6 décembre 2018

Toutes pareilles - Los Mochis







2302e jour - On trouve nombre de ces alignements de pavillons quasi identiques en périphérie de Los Mochis. Dans certains quartiers, rien ne semble habité bien que la construction date de plusieurs années, dans d’autres les maisons sont occupées. Je me demande laquelle des deux options est la plus triste à mes yeux.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 5 décembre 2018

La marque rouge - Los Mochis



2301e jour - Los Mochis, province du Sinaloa, Mexique. Ce qui me fascine, dans ce “M arobase”, c’est qu’il semble incroyablement net, comme rajouté à l’image, en surimpression, sorti de nulle part.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 4 décembre 2018

Hotel Doux - Los Mochis





2300e jour - Lecture de “Comment j’ai arrêté El Chapo” article de Raphaël Malkin, paru dans dernier Society (numéro du 29 novembre au 12 décembre), extrait (El Chapo et El Cholo Ivan, son principal porte-flingue viennent d’être arrêté sur un barrage routier, on cherche un endroit où rapidement les confiner avant que la cavalerie d’El Chapo ne cherche à récupérer son chef) :
La colonne fédérale n’a plus qu’une poignée de kilomètres à avaler avant d’être en sécurité lorsqu’un alignement de camions apparaît droit avant elle. Les sicarios d’El Chapo ont fait vite. Les hommes du Comandante décident alors de bifurquer sur une petite route perpendiculaire et foncent à toute allure sans jamais regarder dans le rétroviseur. Perdus sur les hauteurs de Los Moches, ils passent devant une station-service et une épicerie, et finissent par franchir le portail d’une hacienda ceinturée par une haute palissade. L’Hotel Doux. […] Une chambre est réquisitionnée afin d’y séquestrer El Chapo et El Cholo Ivan. Des hommes doublement armés prennent position sur le toit de la résidence tandis que les propriétaires de l’hôtel sont invités à s’enfermer à double tour dans leur remise.



El Chapo, retenu prisonnier (avec photo de playmate à l’arrière-plan), dans une des chambres de l’Hotel Doux, Los Mochis.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 3 décembre 2018

Red - Melbourne





2299e jour - À l’intérieur du Marvel Stadium qui était à l’arrière-plan sur mes images de vendredi. L’impatience fébrile avant un concert de Red, groupe de rock originaire de Nashville, Tennessee, qui intègre les influences du rock alternatif, du heavy metal et du post-grunge dans, je cite, une “esthétique de rock chrétien”.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 30 novembre 2018

Deux hommes, deux inconnus - Melbourne



2298e jour - Dans le port de Melbourne, à proximité du Marvel Stadium.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 29 novembre 2018

Je suis chic - Élancourt


2297e jour - Sur le site du salon de coiffure, il est écrit :
Une équipe de cinq coiffeurs est à votre disposition pour prendre en charge toutes vos envies capillaires. De la simple coupe à la coloration, en passant par les mèches, le lissage brésilien, un brushing ou bien encore un balayage, laissez libre cours à vos envies de changement. Coiffeurs et coloristes depuis de longues années, nous travaillons avec des produits de qualité professionnels dédiés exclusivement aux salons de coiffure. 
Nos coiffeurs sont à votre écoute pour vous conseiller, soigner, et sublimer vos cheveux tout au long de l'année. Hommes, femmes, enfants, nous sommes à votre disposition. Prenez rendez-vous dès à présent. Toute l'équipe vous attend avec impatience.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 28 novembre 2018

Traces de pneus - Élancourt




2296e jour - C’est au croisement de l’avenue Gay-Lussac et de la rue Blaise Pascal : un marquage au sol comme une œuvre d’art, des courbes, des droites de gomme, plus ou moins larges, plus ou moins pointillées qui disent les errances de trajectoires, des crissements, des approximations dans la conduite que l’on peut espérer ne pas avoir été trop préjudiciables aux gens qui passaient par là.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 27 novembre 2018

La France miniature (2) - Élancourt






2295e jour - Après une promenade dans la France Miniature toute proche, marcher dans Élancourt et se dire qu’ici aussi on peut voir un reflet, modèle réduit : celui d’une France urbaine/périurbaine qui – peut-être parce que j’en viens – m’attire autant qu’elle me fait peur.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci