vendredi 22 janvier 2021

Les deux font la paire - Dundee


2670e jour - Il est des images, sans qu’on ne sache trop pourquoi (et c’est bien, au final, de ne pas vraiment savoir ; de ne pas chercher forcément à comprendre) qui font la paire, comme des pièces de domino. C’est le cas, à mes yeux, de ces deux-là, prises à Dundee, dans le nord-est de l’Écosse.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 21 janvier 2021

United - Dundee







2669e jour - Suivant l’exemple du Hibernian FC d’Edinburgh, la communauté irlandaise catholique de Dundee, Écosse, fonde en 1909 le Hibernian Dundee. En 1923, le club, qui est en difficulté financière, est sauvé par un groupe d’hommes d’affaires qui décident de le renommer Dundee United afin de gommer toutes références religieuses. Le parcours du club, ensuite, est fait de haut (une finale de coupe de l’UEFA en 1987, une demi-finale de coupe d’Europe des clubs champions en 1984) et de bas (en très grosse difficulté financière, le club décide, en octobre 2010, de licencier son entraîneur ainsi que neuf de ses joueurs). Actuellement, le club est sixième du championnat d’Écosse.

Question : vu le nombre de déchets qui jonchent les sols (et même la pelouse), les images prises à l’intérieur de l’enceinte l’ont-elles été à la fin d’un match ou suite à une tempête ?

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 20 janvier 2021

70 fois Oor Wullie… - Dundee








2668e jour - Oor Wullie, célèbre en Écosse, est une personnage d’une bande dessinée initialement publiée dans le Sunday Post. À l’été 2016, il s’est retrouvé démultiplié, décliné en 70 sculptures présentées dans un même ensemble près des rives du Tay, avant d’être vendues aux enchères afin de collecter des fonds pour la Fondation Archie dans le but de construire une toute nouvelle salle d’opération pour le Tayside Children’s Hospital de Ninewells.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 19 janvier 2021

Trois mois - Quito



 2667e jour - Trois mois séparent les images aux ciels tempétueux de celles aux ciels clairs. Les premières datent de septembre 2014, les autres de décembre. Et j'adore qu’elles donnent à voir des mondes en apparence si différents…



 

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

 

lundi 18 janvier 2021

Cocasse - Paris

2666e jour - Plaisir du jour : se parachuter à hauteur de la station de métro Lamarck-Caulaincourt et se retrouver face à une apparition pour le moins saugrenue…



/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 15 janvier 2021

Semaine du voyage dans le temps (5) - Ashtabula


2665e jour - Ashtabula, Ohio. Au dos de la première image (l’image noir et blanc), il est écrit : Center Street subway (underpass) - June 25, 1949, Showing road bed for former west end street car line. La capture dans Street View, quant à elle, est datée d’octobre 2018. Il y a donc – et ça me fascine ! – près de soixante-dix ans entre ces deux images d’un même paysage…

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 14 janvier 2021

Semaine du voyage dans le temps (4) - Londres


2664e jour - Sud-Est de Londres. Le quartier a été complètement réaménagé au cours des dernières décennies. Ne subsistent que peu de bâtiments qui étaient présents du temps du New Oxford Cafe photographié par Peter Marshall en 1988 (le 23 octobre si l’on en croit les annotations portées au bas de la photo). Le New Oxford est devenu le Rumblin Tums, Sandwich and Coffee Bar.


J’aime tout particulièrement qu’à l’homme qu’on aperçoit derrière la vitre dans le café à la fin des années 80 fasse aujourd’hui écho une femme qui fume à sa fenêtre à l’étage (image ci-dessous).



 

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 13 janvier 2021

Semaine du voyage dans le temps (3) - Ashtabula


2663e jour
- Ashtabula, Ohio ::: Une carte postale datant des années 70, une prise de vue dans Street View ::: Au dos de la carte postale, il y a un numéro de téléphone : 992-5571 ::: Le Garfield Restaurant du passé a fait place au El Caporal, Authentic Mexican Restaurant ::: Le El Caporal est toujours ouvert. Sur internet on peut lire ceci : COVID-19 Alert: Hours and menu options may be affected due to the COVID-19 corona virus. Please contact the restaurant directly for updated info.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 12 janvier 2021

Semaine du voyage dans le temps (2) - Londres


2662e jour - Londres, à l’angle de Portslade et de Wandsworth Road. La photo noir et blanc date de 1981. Elle a été prise par Peter Marshall, un photographe qui a recensé, tout au long des années 80, les gargotes, estaminets et pubs londoniens. La capture-écran dans Street View date d’août 2020 (lors d’un autre passage de la Google Car, en juin 2017, l’Uncle Tom’s Cabin est ouvert, avec deux tabourets devant la planche qui lui sert de comptoir)…

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 11 janvier 2021

Semaine du voyage dans le temps (1) - Ashtabula


2661e jour - 1520 Prospect Road, Ashtabula, Ohio. Fin des années quarante pour la carte postale, octobre 2015 pour la capture Street View (sur une image plus récente, qui date de 2018, le bâtiment bleu pétrole est en partie masqué (ce qui est moins bien pour la comparaison) mais le décor est à peu près identique)…

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 8 janvier 2021

17 janvier 2018 - Nijni Novgorod


2660e jour - Une usine de pièces automobiles à la périphérie de Nijni Novgorod. Le noël russe vient de passer. On le sait à la date sur les calendriers (il y en a plusieurs à l’étage) : ils indiquent tous le 17 janvier. On est en 2018. Et ça n’arrive pas si souvent que ça, dans Street View, qu’on connaisse la date précise des prises de vue.




/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 7 janvier 2021

De là-haut - Nijni Novgorod






2659e jour - Regarder la ville de là-haut, je pourrais passer des heures à faire cela. Je ne m’en lasse pas. J’adore ce que l’on perçoit de la rumeur urbaine : présente mais atténuée, comme détachée de la réalité.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci