mardi 25 février 2020

Quelque part sur Terre - Nogales





2521e jour - Expérience : passer la matinée dans un Burger King de Nogales, pas loin de la frontière américano-mexicaine. Quitter les lieux peu avant l’effervescence de midi. Être saisi par la chaleur dehors : clim’ oblige, c’est peine s’il faisait 18° à l’intérieur de l’établissement.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 24 février 2020

Sur la frontière - Nogales


2520e jour - Nogales sur la frontière américano-mexicaine, côté mexicain (la ville mitoyenne, côté Arizona, s’appelle aussi Nogales). Pour donner une idée, les barbelés, sur la seconde image, sont là pour marquer la première ligne de démarcation avant le mur.
J’adore cette scène : ce type qui regarde la Cène…

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 17 février 2020

Suspension (temporaire) des voyages

Et maintenant un petit break le temps de vacances scolaires.
Reprise des pérégrinations virtuelles très bientôt.

vendredi 14 février 2020

Le charme de l'esthétique à la russe - Moscou

2519e jour - Arpenter,  fasciné, les allées du Musée mémorial de l’astronautique à Moscou. Trouver la scénographie, l’éclairage, les objets présentés si russes. S’interroger sur ce que cela dit d’une altérité pour l’occidental que je suis.












/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 13 février 2020

Galerie de portraits - Moscou

2518e jour - J’ai toujours été fasciné par les trombinoscopes, les mosaïques de visages. Enfant, je pouvais me perdre de longues minutes dans la contemplation des portraits de l’ensemble des députés et sénateurs qu’il y avait à la fin de l’Almanach Vermot. Je me suis souvenu de cela arpentant les allées du musée de la Cité de l’Espace à Moscou et découvrant le mur des cosmonautes russes.



/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 12 février 2020

L'activité du jour - Brême









2517e jour - Aujourd’hui, dans une rue bordée de cossues demeures du cœur de Brême, j’ai photographié des poubelles.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 11 février 2020

La tour d’impesanteur - Brême


2516e jour - De loin, on dirait un minaret mais en réalité il s’agit d’une tour d’impesanteur, en l’occurence celle du Centre de technologie spatiale appliquée et de microgravité de l’Université de Brême, un endroit où l’on simule l’absence de gravité durant quelques secondes par la chute libre. Le tube de chute mesure 122 mètres de haut. Ici, il y a peu, on a lancé des micro-billes de verre ou des grains de basalte pour voir comment ils s’agglomèrent en impesanteur par le simple biais de la force électrostatique. Le but de l’expérience ? comprendre comment, à partir de poussières, des planètes peuvent se former.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 10 février 2020

Bilan d’une journée - Benton


2515e jour - On arpente un coin du monde qu’on ne connaît pas durant des heures. On photographie, encore et encore. On enregistre des centaines d’images… pour finalement n’en retenir que deux.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 7 février 2020

Choses vues - Benton




2514e jour - Il est des jours, allez savoir pourquoi, où ce que l’on remarque, essentiellement, ce sont les emballages cartons abandonnés sur la chaussée ou sur le presque parfait gazon des bords de propriétés.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 6 février 2020

Georges Harrison est passé par là - Benton

2513e jour - Interstate 57 à hauteur de Benton, Illinois. Georges Harrison en noir et blanc, trois fans extatiques en couleur… L’œuvre a été peinte par John Cerney que le site de la ville de Benton présente comme un artiste californien. Elle a pour but de commémorer la première visite d’un Beatle en Amérique. On est en 1963 et le groupe, même s’il connaît déjà le succès en Europe, est encore inconnu de ce côté-ci de l’Atlantique. Georges Harrison, qui a fait le voyage avec son frère Peter, vient à Benton pour rendre visite à sa sœur Louise. Deux semaines de vacances dans l’anonymat. Le Beatle fait le bœuf avec un groupe local, il achète une guitare dans une ville voisine, fait le touriste – il peut encore.





/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 5 février 2020

Descendre la rue - Rochester








2512e jour - Matinée à Rochester, Indiana. J’arpente Main Street sans but. Je m’ennuie un peu. Je me demande ce que je fout là. Je ne peux m’empêcher de prendre quelques photos.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci