vendredi 2 décembre 2016

Ma première Lune - Los Angeles

1849e jour - C’est bête mais ça me fait un petit quelque chose : la première Lune que je capte/capture dans Street View…
C’est sur l’esplanade qu’il y a derrière la bibliothèque municipale de la 5e Avenue évoquée ces jours derniers.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 1 décembre 2016

Sans elle - Los Angeles



1848e jour - Alors que je m’apprêtais à prendre une photo, elle s’est ostensiblement plantée dans le champ. Elle a attendu là, sans bouger. Jusqu’à ce que je déclenche. Alors, elle a souri, de toute évidence contente du tour qu’elle m’avait joué ; elle a choisi de s’éloigner. Je l’ai suivie du regard alors qu’elle passait sous le panneau Art - Music - Recreation / Elevator to All Levels.
Je n’ai pas cherché à la suivre. Après tout, j’aurais pu.
Je suis revenu à mon cadre.
J’ai pris ma photo. Sans elle.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 30 novembre 2016

Women - Los Angeles

1847e jour - Lecture. Women de Charles Bukowski, pages 262-263 :
Elle enseignait la littérature anglaise et était accompagnée d’une de ses élèves, une petite boulotte nommée Nancy Freeze. Nancy semblait être en rut. Elles voulaient savoir si j’acceptais de répondre à quelques questions.
“Allez-y, tirez.
— Quel est votre auteur préféré ?
— Fante.
— Qui ?
— John F-a-n-t-e. Interroge la poussière, Attends jusqu’au printemps, Bandini.
— Où trouve-t-on ses romans ?
— Moi, je les ai trouvés à la bibliothèque municipale, au coin de la 5e Avenue et d’Olive Street, si je ne m’abuse.”

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 29 novembre 2016

Avant que ça n’éclate - Cascade


1846e jour - À Cascade, Montana, alors que déjà se faisaient entendre les premiers grondements au loin, me sont revenus des vers d’Yves Bonnefoy extraits de Les Planches Courbes et que j’avais appris par cœur adolescent :
(Bruit de l’eau sur le toit de tuiles, par rafales,
Avancée de la chambre par à-coups
Dans la houle, qui s’enfle, de la lumière.
L’orage
A envahi le ciel, l’éclair
S’est fait d’un grand cri bref,
Et les richesses de la foudre se répandent.)

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 28 novembre 2016

La femme de Marion, Wisconsin




1845e jour - L’homme dit : Dans Marion, Wisconsin, je me suis promené une bonne partie de la matinée sans trouver rien de remarquable à me mettre sous la dent. J’ai roulé et roulé encore. Je m’apprêtais à quitter la ville pour rebondir ailleurs quand un mouvement au-delà d’une baie vitrée m’a alerté. C’était une femme. Elle était à moitié dévêtue, affairée dans ce qui devait être son salon. J’ai multiplié les allers-retours pour l’apercevoir. Arrivé devant la maison, je ralentissais. Ça durait une, deux secondes. C’est un peu comme si j’avais trouvé un sens à ma vie.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 25 novembre 2016

Dans une image de Gregory Crewdson (2) - Pittsfield


1844e jour - J’aime, chez Gregory Crewdson qu’il fasse de la photo avec les moyens de l’industrie du cinéma : budgets énormes, mise en scène, collaboration avec des armées de décorateurs, d’éclairagistes, de stylistes ou d’acteurs pour figurer des silhouettes…
J’aime qu’il ait dit un jour : “La collusion entre mes échecs et la compulsion de faire quelque chose de parfait crée une anxiété qui m'intéresse.


/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 24 novembre 2016

Toujours des choses à découvrir - Pittsfield






1843e jour - Pittsfield, Massachusetts, 45 000 habitants, 87 % de blancs (20 % de la population d’origine irlandaise, 17 % d’origine italienne, 10 % d’origine française…). C’est ici qu’Herman Melville a écrit Moby Dick.
Parmi les personnalités célèbres natives de la ville, on peut également citer Elizabeth Banks, actrice (Spider-Man, The Hunger Games…), Chuck Berkeley, champion olympique de Bobsleigh, Hung Huynh, vainqueur de la 3e saison de Top Chef aux États-Unis, Jay McInerney, écrivain, William Stanley Jr., inventeur du premier transformateur électrique ou Stéphanie Wilson, astronaute…

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mercredi 23 novembre 2016

Canapés de bords de route - Pittsfield


1842e jour -À Pittsfield, Massachusetts, j’ai ajouté deux spécimens à ma collection de canapés abandonnés sur le bas-côté (depuis que je me suis lancé dans ce blog, j’ai dû en amasser plus d’une trentaine).

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

mardi 22 novembre 2016

Sur une voie parallèle - Pittsfield


1841e jour - À Pittsfield, Massachusetts, quelques secondes durant, j’ai suivi la course d’un camion Coca-Cola qui roulait sur une voie parallèle à celle que j’étais en train d’emprunter. Je me suis demandé d’où il venait, où il allait. J’ai rêvé de tout savoir sur celui ou celle qui était à son volant – ce serait si bien de pouvoir tout savoir des mille vies que l’on croise chaque jour.
J’y ai pensé encore un peu après que nos routes se soient définitivement écartées l’une de l’autre. Et puis, accaparé par d’autres centres d’intérêt, j’ai oublié.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

lundi 21 novembre 2016

Dans une image de Gregory Crewdson - Pittsfield


1840e jour - Plaisir du jour : me promener dans les lieux d’une image de Gregory Crewdson – c’est à Pittsfield, Massachusetts – et m’amuser à chercher les différences (au-delà de la lumière, de l’ambiance…). Je relève notamment les sapins ajoutés par Crewdson pour les besoins de sa composition…

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

vendredi 18 novembre 2016

Beauté des immeubles en contre-plongée - Tirana



1839e jour - À Tirana plus qu’ailleurs, difficile de dire vraiment pourquoi, j’ai observé les immeubles. En contre-plongée. Souvent ils étaient décatis mais moins que ce que j’aurais supposé avant de débarquer. Dans mon imaginaire, l’Albanie était un pays du tiers-monde, triste, aride quasi lépreux. Les paysages que je découvre tendent à prouver une réalité si ce n’est contraire tout au moins plus contrastée.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci

jeudi 17 novembre 2016

Fleurs rouges - Tirana

1838e jour - Un immeuble dont la construction semble avoir été figée en plein élan (les échafaudages sont démontés, posés le long d’un mur). Je me demande si quelqu’un habite ici malgré tout. Je lève les yeux et aperçois, au balcon du premier étage, des fleurs en pot de toute évidence épanouies.

/////// Si vous avez aimé ce post, peut-être apprécierez-vous celui-ci